Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Ne manquez pas nos dernières parutions!

  The Autobiography of mee too, I (réimpression)

Bouzard

 

centripete_autobio1.png

 

******************

 

Course de Bagnole

Léon Maret

 

Couv Course web

 

******************

 

Capitaine Capital

Lindingre

 

Capitaine couv web

 

******************

 

Rayon Frais

Collectif

 

Rayon Frais couv web-copie-2

******************


Trésors de l'INRS

Cizo & Felder

 

INRS couv web

 

******************

 

Le Goût du Paradis

Nine Antico

 

Goût Paradis couv web

 

******************

 

Costume Cravate

Guillaumit

 

Costume couv web

 

COSMOS VOLUME II: GABRIEL HERNANDEZ

 

du 18 au 22 septembre 2012

Arteppes, place des Rhododendrons

à Annecy

vernissage le 19 septembre à partir de 18h30


"Gabriel Hernandez travaille à partir de l'imagerie populaire pour produire une oeuvre existentialiste, en quête des mythes et cauchemars de l'enfance. Il est l'auteur de Souliers Rouges, Petits Pois, Etc." un album de bande-dessinée (Les Requins Marteaux-2010). A l'occasion de l'invitation du "Festival des empreintes sonores", il décline son approche du dérisoire dans une installation inspirée par l'envoi de la sonde Voyager 2 en 1977, ambassadrice de l'humanité pour l'univers."

Alain Basso

COSMOS-VOLUMEII

 

*******************

 

TRIPLE ASS: QUENTIN FAUCOMPRE

 

du 6 septembre au 1er octobre

la Black Factory, 17 rue Léon Blum

à Nantes

 

INAUGURATION DE LA BLACK FACTORY ET VERNISSAGE DE L'EXPOSITION TRIPLE ASS DE QUENTIN FAUCOMPRÉ

 

 

  *******************

 

NATURE SUCKS: WINSHLUSS

 

du 5 octobre au 8 décembre 2012

espace culturel François Mitterand

à Périgueux

vernissage le jeudi 4 octobre à 18h30

dévernissage le samedi 8 décembre à partir de 16h

 

"À l’Espace culturel François Mitterrand, Winshluss donne à voir pour la première fois un ensemble quasi rétrospectif de sa production artistique, révélant son imagination prolifique et ses pratiques multiples, par un choix d’oeuvres exceptionnel, aussi panaché et pétulant que représentatif de sa démarche, qui fait de lui l’incarnation de l'artiste investigateur, guidé par sa curiosité des matériaux, des formes et des styles."

 

winshluss.jpg

 

 

 


14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 12:57

Librairie éphémère

du 2 au 10 juin 2007

Tous les jours à partir de 16h le week-end – 17h en semaine.

 

 

La  lutte continue, prenons en mains nous-mêmes notre

avenir, ne comptons que sur nos propres forces !

 

La librairie éphémère sera cette fois dédiée aux pratiques collectives.

 

 

 

«Au-delà des apparences, le paradoxe des minorités est bien au-delà

de ce qui est visible, bien au-delà de ce peuple qui majoritairement a

voté, il forme la synthèse conjonctive de deux contraires, de ce double

sentiment d’appartenance au peuple informe et de non-appartenance

au peuple enrégimenté, synthèse produisant des passages plutôt que

des adhésions, des rencontres plutôt que des organisations, des alliances

locales plutôt que des lignages intangibles.[1]»

 

Comment alors poursuivre ?

Il est plus que jamais déterminant de développer cet art du combat,

d’inventer de nouvelles formes d’organisation collective sans souci

du nombre, sans mélancolie des «grandes mobilisations d’autrefois»,

sans volonté de représentation, et de mettre en œuvre des pratiques

de transformation sociale et politique qui résistent à la marchandisation

de nos vies, par le renouvellement des imaginaires, par le déploiement

des pratiques de solidarité.

 

La librairie éphémère sera cette fois dédiée aux pratiques collectives.

La culture médiatique et l’idéologie capitaliste qui ont envahi tous

les espaces de la vie semblent écraser de tout leur poids la capacité

de nommer notre malheur et d’inventer les stratégies à même d’y

mettre fin. Le désir d’agir collectivement, l’exigence d’être autonome,

la nécessité de se réapproprier le sens de nos vies exige de défaire

le monde pour mieux l’inventer.

 

Dans un tel contexte, l’objectif de cette librairie éphémère est d’avancer

autant d’expériences mineures, fragiles et précieuses parce qu’elles

remettent en cause le système fondé sur la guerre de tous contre tous.

 

[1]  gauche : combien de divisions. La vie à tous les étages - à propos du peuple et des minorités -

Pierre Zaoui - vacarme n°20 a lire et relire également  Vacarme n°31 / chantier techniques de lutte

 

 

Au Programme des rencontres

 

Expo Photographies Chiapas – l’événement Zapatiste

du 11 mai au 20 juin photographies de Geneviève Laffitte

– vernissage vendredi 11 mai à 18h30

 

Samedi 2 juin 18h - Ouverture Actes fins

en présence de tous les participants

 

Dimanche 3 juin - Présentation de la mutuelle des lecteurs

 

Lecture quotidienne du Lexique évolutif : Il découle de nos constat partagé

qu’à force d’usage, nombre de mots et d’expressions ont fini par être dévalorisés,

comme démagnétisés. En revenant sur l’origine d’un certain nombres des termes

qui jalonnent le débat public, notre objectif a été de mettre noir sur blanc ce

qu’on pouvait réussir à dire ensemble à ce moment là, au delà de nos différences

et de nos subjectivité respectives. Ce lexique n’obéit pas à un ordre alphabétique.

Il porte notre souhait de jeter les bases d’un travail collectif de réflexions et

de propositions. Nous le concevons comme une première étape : www.politiquedudechiffrage.blogspot.com  - edité par la coopérative DHR

(Direction Humaine des Ressources)/oeuvriers associés – Jerome Ballero,

MarieJosé Bloncourt, Jean-Louis Chichin, Raoul Diat, Philippe Elusse,

Stephane Elmadjian, Vincent Glenn, Frederic Gobert, Lionel Gouesigoux,

Philippe Larue, Cub, Lorca Renoux, Jeannot Salvatori, Claude Whipple.

 

 Improvisations musicales tous les soirs à 19h  
 des musiciens à l’entour du Surnatural Orchestra renouvellent leur invitation à découvrir, 
  ouvrir des espaces d’improvisations, sous formes courtes, des combinaisons et variations  
 inédites, de l’expérimentation et des rencontres :  

 

Boris Boublil (claviers), Raphaël Quenehen (saxs), Françoise Pellherbe (voix), Jeanne Added (voix),

Nicolas Stephan (sax), Guillaumme Magne (guitare), Jean Philippe Feiss (violoncelles), Laurent Géant

(trompe sidérale), Sébastien Brun (batterie ou pas), Adrien Amey (pour vous servir) qui

tous vous proposerons des moments musicaux ou autres avec des gens de leur choix.

 

Date sous réserve : Rencontre avec le collectif Précipité : Résultat d’un travail collectif, expérience documentaire, mené avec les « résidents » d’un centre d’hébergement d’urgence,

Dans la frontière, ouvrage à mi-chemin de l’archive et de l’enquête, revient sur

les « lieux » de cette division de l’espace commun, explore une géographie invisible

et pourtant présente dans les interstices de nos villes.

Ce livre, montage de photographies, de récits de vies, de discussions et de parcours

dans la ville déplie les histoires et le. Le point commun du quotidien de plusieurs

hommes et femmes, demandeurs d’asile ou sans-papiers est d’avoir un jour quitté

leur pays et d’être arrivés aux portes d’un foyer Emmaüs à Paris. Ils sont là,

mais sans y être pourtant tout à fait. Comme si les frontières se prolongeaient

indéfiniment et continuaient de les séparer du pays où ils sont arrivés, les

prenant au piège d’un temps suspendu.

 

Collectif Précipité Contact : www.collectifprecipite@no-log.org limitrophe n°6

ed. Khiasma Sud  témoignages recueillis par Pierre-Vincent Cresceri, Thierry Braibant et Jean Jover | photographies de Thierry Braibant | textes Pierre-Vincent Cresceri notes documentaires d’Elise Vallois | graphisme Anne Le Dantec.

 

Vendredi 8 juin Rencontre avec David Vercauteren et présentation de

Micropolitiques des groupes  pour une écologie des pratiques collectives.

Exploration théorique et pratique des groupes, de leurs succès, de leurs échecs,

en vue de contribuer à une "culture des précédents". Ce dont on avait besoin

hier et qui nous manque encore aujourd’hui, ce n’est pas une pensée héroïque

mais une pensée de la fragilité, attentive aux mouvements, aux signes et aux forces

qui se saisissent des pratiques collectives. Attentive également aux façons dont

un groupe apprend de son expérience et invente chaque fois localement

des « arts de faire », des techniques, à la manière dont il prend acte de cette

vérité qui l’oblige : la bonne volonté ne suffit pas, car l’on n’est pas groupe,

on a à le devenir.

L’objectif des auteurs est d’activer une mémoire et d’ouvrir à une culture

des précédents. Le livre s'agence autour d’une vingtaine d’entrées que l’on

parcourra d’un mot clef à l’autre (rôles, silence, scission…) ou selon deux

itinéraires proposés, pour un groupe qui débute ou pour un groupe en crise.

Chaque entrée brode le problème abordé (pouvoir, souci de soi…) à partir

de fragments de récits d’expériences, de ressources théoriques

(G. Deleuze, M. Foucault…) et de propositions pratiques.

« Micropolitiques des groupes » a été écrit par David Vercauteren avec la collaboration

de Thierry Müller et Olivier Crabbé. Tout trois ont participé à diverses expériences collectives,

entre autres celle du Collectif sans ticket (CST-Belgique) et sont membres du Groupe de Recherche

et de Formation autonome (GReFA). C’est à travers cette dernière, suite à l’évaluation et

à l’auto-dissolution du CST en 2003, qu’ils ont entrepris ce « pas de côté » sur l’écologie

des pratiques collectives.

 

 

Samedi 9 juin – 20h30 - Projection de l'oeil des zapatistes,

programme de films par les communautés du Chiapas 

L’histoire d’une lutte est rarement racontée par ceux-là mêmes qui la vivent

et la portent. L’oeil des Zapatistes, programme de films communautaires réalisés

par des membres des communautés zapatistes au sein d’une pratique vidéo

collective engageant les communautés. Ils donnent à entendre la parole de

ceux qui ne l’ont jamais, ils donnent à voir des réalités quotidiennes bien

éloignées de la représentation médiatique classique.

Et rencontre avec Geneviève lafitte et Jean Christophe Camps

 

Date sous réserve : Rencontre avec la revue Offensive

 

Dimanche 10 juin sous réserve  – 16h - Bal de Fermeture avec Fantazio

 

Vous retrouverez à la librairie éphémère :

Les revues et périodiques : Cassandre, CQFD,

EcoRev’, La Guerre de la Liberté, Les périphériques vous parlent, Offensive,

Revue&corrigée, Vacarme, Attila, Ferraille.

Les éditeurs : A propos, Parangon, Editions REPAS, Editions Tausend Augen,

  Editions les Requins Marteaux, Editions Kiashma, Editions Terre Noire,

  Editions Allia, Editions Amsterdams, Editions l’Eclat,

Editions Les prairies Ordinaires, Editions L’œil Electrique, Editions HB 

. Les producteurs de films : C-P Productions, La Flèche Productions, FilmO,

Lardux, Jocelinéaste, Promedios, les films de mars

Les labels : Daqui, Dernière Bande, Fantazio Gang,

Les associations 129h, Cie un pas de côté….

 

 

Le lieu dit - 6 rue Sorbier 75020 Paris

-  M° Gambetta côté Nadaud ou Ménilmontant

e-mail :  librairie.ephemere@no-log.org

Partager cet article

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires