Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Ne manquez pas nos dernières parutions!

  The Autobiography of mee too, I (réimpression)

Bouzard

 

centripete_autobio1.png

 

******************

 

Course de Bagnole

Léon Maret

 

Couv Course web

 

******************

 

Capitaine Capital

Lindingre

 

Capitaine couv web

 

******************

 

Rayon Frais

Collectif

 

Rayon Frais couv web-copie-2

******************


Trésors de l'INRS

Cizo & Felder

 

INRS couv web

 

******************

 

Le Goût du Paradis

Nine Antico

 

Goût Paradis couv web

 

******************

 

Costume Cravate

Guillaumit

 

Costume couv web

 

COSMOS VOLUME II: GABRIEL HERNANDEZ

 

du 18 au 22 septembre 2012

Arteppes, place des Rhododendrons

à Annecy

vernissage le 19 septembre à partir de 18h30


"Gabriel Hernandez travaille à partir de l'imagerie populaire pour produire une oeuvre existentialiste, en quête des mythes et cauchemars de l'enfance. Il est l'auteur de Souliers Rouges, Petits Pois, Etc." un album de bande-dessinée (Les Requins Marteaux-2010). A l'occasion de l'invitation du "Festival des empreintes sonores", il décline son approche du dérisoire dans une installation inspirée par l'envoi de la sonde Voyager 2 en 1977, ambassadrice de l'humanité pour l'univers."

Alain Basso

COSMOS-VOLUMEII

 

*******************

 

TRIPLE ASS: QUENTIN FAUCOMPRE

 

du 6 septembre au 1er octobre

la Black Factory, 17 rue Léon Blum

à Nantes

 

INAUGURATION DE LA BLACK FACTORY ET VERNISSAGE DE L'EXPOSITION TRIPLE ASS DE QUENTIN FAUCOMPRÉ

 

 

  *******************

 

NATURE SUCKS: WINSHLUSS

 

du 5 octobre au 8 décembre 2012

espace culturel François Mitterand

à Périgueux

vernissage le jeudi 4 octobre à 18h30

dévernissage le samedi 8 décembre à partir de 16h

 

"À l’Espace culturel François Mitterrand, Winshluss donne à voir pour la première fois un ensemble quasi rétrospectif de sa production artistique, révélant son imagination prolifique et ses pratiques multiples, par un choix d’oeuvres exceptionnel, aussi panaché et pétulant que représentatif de sa démarche, qui fait de lui l’incarnation de l'artiste investigateur, guidé par sa curiosité des matériaux, des formes et des styles."

 

winshluss.jpg

 

 

 


26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 14:30

 

À PARAÎTRE

 




JANVIER 2013 :  



Les Idoles Malades

Sourdrille


 

Couv Sourdrille02 Le livre :

"Mon artiste préféré français en ce moment est un type dont personne n’a jamais entendu parler parce que son travail est très dérangeant. Il s’appelle David Sourdrille. Une des raisons pour laquelle je l’aime bien c’est qu’il a une sensibilité envers les femmes similaire à la mienne. Il dessine des belles femmes, qui ont des formes, voluptueuses. Dans ses BD, il est très obsédé par les femmes et il se dessine comme un loser sans attraits, un petit gars moche. Toutes ses BD sont là-dessus. C’est un artiste brillant. Il n’est pas apprécié à sa juste mesure en France.”
Robert Crumb, Les Inrocks, 25 avril 2012

Qui mieux que le maître incontesté de l'autobiographie pour parler de notre érotomaniaque préféré ?
Dans cette compilation non exhaustive de contes scabreux, Sourdrille décline ses phantasmes avec une maestria de loufoquerie qui n'a rien à envier à Windsor Mac Kay, Walt Disney, Le Prisonnier ou La 4 ème Dimension... Toute une veine romanesque où l'imagination et les érections sont au beau fixe et où son dessin d'un noir et blanc acéré rappelle les maîtres du genre : Buzzelli, Magnus et bien sûr Crumb.
Reste à l'intrépide Monsieur Sourdrille à créer son  propre univers, à la fois encré dans un quotidien des plus banal, où le moindre détail sert à transformer ses troubles érotiques en phantasmes tordus.

 

L'auteur : David Sourdrille est né dans les années 1970. En 2000, il fait de temps à autre le grand saut dans notre belle capitale afin de devenir illustrateur. C’est à cette période qu’il pousse les portes du modeste local de l’Écho des Savanes afin de suggérer des illustrations. À sa grande surprise, il se voit proposer de réaliser des planches de bandes dessinées.
Ce n’est qu’un an plus tard que Sourdrille publiera ses premières planches au Psikopat. Durant cette période qui ira jusqu’en 2005, Sourdrille mènera de front deux activités : la première en tant qu’illustrateur pour la presse écrite et la seconde comme auteur de bandes dessinées dans divers magazines consacrés au neuvième art. À cette époque, Sourdrille sort deux albums édités par Les Requins Marteaux. Hélas, si l’art est satisfaisant, les bourses sont vides et David Sourdrille reprend le chemin boueux et nauséabond des petits boulots. Tour à tour, Sourdrille deveint réceptionniste de nuit dans un hôtel, pompiste, agent de nettoyage de rotatives d’imprimerie puis enfin, et toujours à l’heure actuelle, surveillant de nuit dans un foyer d’hébergement pour déficients intellectuels.
Sourdrille publie à compte d'auteur des ouvrages et des sérigraphies à La Rouquine, sa maison d’édition basée à Rennes, spécialisée dans la production d’ouvrages dessinés pornographiques et érotiques. Après avoir publié un calendrier en 2009, La Rouquine revient en 2012, avec cette fois un magazine collectif intitulé Bonheur.

 

Sans collection . 21 x 29cm . Relié . 104 pages . 18€ . ISBN : 978-2-84961-136-4

Disponible en librairie le 24/01/13. 

 

> En lire un extrait





Marlisou

Pierre Ferrero


 

Marlisou couv web-copie-1

Le livre :

Marlisou est une belle et courageuse toxicomane. Après s'être injectée sa dernière dose, elle décide de braquer son dealer, d'empocher le reste de la came et de s'enfuir fissa le plus loin possible. Poursuivie par ses fournisseurs et par la police toujours complice, elle finit par s'envoler dans les airs à bord d'un dirigeable.
Jusqu'ici rien de plus banal.
Reste que son périple la conduira aux confins troubles de l'espace et du temps ; au crétacé comme sur mars, dans un phare comme dans le cosmos, dans une fuite en avant qui ne jamais ne se lasse de la voir trépasser.
Marilsou de Pierre Ferrero est un livre étrange tenant à la fois du film Un jour sans finBill Murray est condamné à vivre en boucle la même journée que du roman paranoïaque à la William S. Burroughs.
L'auteur nous plonge dans un univers angoissant dont l'héroïne, seul personnage muet de la bd, est la victime d'un narrateur démiurge et sadique à la fois conscience du héros et conteur de ses supplices.
Dans un style mêlant à la fois un dessin naïf conscient à des compositions en cubisme léger, Pierre Ferrero nous livre ici un récit angoissant et drôle, qui lorsque s'efface les sourires des premières pages laisse une curieuse impression de malaise existentiel.

 

L'auteur :

Pierre Ferrero est né en banlieue parisienne en 1986. Avec un BAC scientifique en poche, il intègre l'école de dessin Emile Cohl à Lyon en 2004. Il y rencontre dès la première année une bande de copains ayant les mêmes goûts et la même vision de la bande dessinée. Ils co-fondent ensemble en 2005 le collectif Arbitraire. La revue du éponyme voit le jour la même année.
Son travail apparaît dans chaque numéro de la revue depuis sa création, il a aussi auto-édité chez Arbitraire, 2 bandes dessinées : Professeur Shnapeufli tome 1 et 2.
En 2011 la revue Arbitraire 9 gagne le prix de la bande dessinée indépendante au festival d'Angoulême.
En parallèle à cela, il sérigraphie des affiches de concerts et des T-shirts.

Sans collection . 19 x 26cm . Broché . 104 pages . 15€ . ISBN : 978-2-84961-134-0

Disponible en librairie le 24/01/13. 


> En lire un extrait

Partager cet article

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Dernières parutions
commenter cet article

commentaires