Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Ne manquez pas nos dernières parutions!

  The Autobiography of mee too, I (réimpression)

Bouzard

 

centripete_autobio1.png

 

******************

 

Course de Bagnole

Léon Maret

 

Couv Course web

 

******************

 

Capitaine Capital

Lindingre

 

Capitaine couv web

 

******************

 

Rayon Frais

Collectif

 

Rayon Frais couv web-copie-2

******************


Trésors de l'INRS

Cizo & Felder

 

INRS couv web

 

******************

 

Le Goût du Paradis

Nine Antico

 

Goût Paradis couv web

 

******************

 

Costume Cravate

Guillaumit

 

Costume couv web

 

COSMOS VOLUME II: GABRIEL HERNANDEZ

 

du 18 au 22 septembre 2012

Arteppes, place des Rhododendrons

à Annecy

vernissage le 19 septembre à partir de 18h30


"Gabriel Hernandez travaille à partir de l'imagerie populaire pour produire une oeuvre existentialiste, en quête des mythes et cauchemars de l'enfance. Il est l'auteur de Souliers Rouges, Petits Pois, Etc." un album de bande-dessinée (Les Requins Marteaux-2010). A l'occasion de l'invitation du "Festival des empreintes sonores", il décline son approche du dérisoire dans une installation inspirée par l'envoi de la sonde Voyager 2 en 1977, ambassadrice de l'humanité pour l'univers."

Alain Basso

COSMOS-VOLUMEII

 

*******************

 

TRIPLE ASS: QUENTIN FAUCOMPRE

 

du 6 septembre au 1er octobre

la Black Factory, 17 rue Léon Blum

à Nantes

 

INAUGURATION DE LA BLACK FACTORY ET VERNISSAGE DE L'EXPOSITION TRIPLE ASS DE QUENTIN FAUCOMPRÉ

 

 

  *******************

 

NATURE SUCKS: WINSHLUSS

 

du 5 octobre au 8 décembre 2012

espace culturel François Mitterand

à Périgueux

vernissage le jeudi 4 octobre à 18h30

dévernissage le samedi 8 décembre à partir de 16h

 

"À l’Espace culturel François Mitterrand, Winshluss donne à voir pour la première fois un ensemble quasi rétrospectif de sa production artistique, révélant son imagination prolifique et ses pratiques multiples, par un choix d’oeuvres exceptionnel, aussi panaché et pétulant que représentatif de sa démarche, qui fait de lui l’incarnation de l'artiste investigateur, guidé par sa curiosité des matériaux, des formes et des styles."

 

winshluss.jpg

 

 

 


24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 12:19

image001


La Fondation Méroll pour l'Art Contemporain fête ses 20 ans !
Les joyaux de la collection privée d’Edouard-Michel Méroll enfin dévoilés avec une exposition
événement réunissant les œuvres de Martes Bathori, Blex Bolex , Cizo, Danny Steve,
Guillaumit, Le Gentil Garçon, Edouard Michel Méroll Junior, Moolinex, Morgan Navarro,
Michel Pirus, Sam Rictus, Charlie Schlingo, Tanxxx, Amandine Urruty,  Willem et Winshluss


> vernissage le mardi 21 septembre 2010 de 16h à 21h
> exposition du 22 septembre au 9 octobre 2010
> espace beaurepaire - 28 rue beaurepaire 75010 paris
> tous les jours de 12h30 à 19h30 > infos : 06 22 85 35 86 > www.artsfactory.net
> contact presse :  laurent zorzin > artsfactory@free.fr 


une exposition proposée par arts factory [ galerie nomade ],
les Requins Marteaux Editions avec le soutien des Huiles Méroll



Aujourd’hui, plus d’un habitant sur trois dans le monde consomme quotidiennement de l’huile Méroll. Derrière ce véritable empire économique un homme : Edouard-Michel Méroll. Comme tous les visionnaires, ce grand industriel a bâti sa fortune à travers une idée toute simple : une huile 2 en 1, à la fois délicieuse pour vos fritures et performantes pour vos moteurs.

 

En revanche nous sommes trop peu à connaître l’oeuvre philanthropique de ce grand homme et de sa multinationale. Qui pourrait se douter en effet qu’Edouard-Michel Méroll est un farouche défenseur de l’exception culturelle, et qu’il patronne un nombre impressionnant d’artistes français ?

 

La FMAC / Fondation Méroll Pour l’Art Contemporain fête cette année son vingtième anniversaire. A cette occasion, la galerie Arts Factory - consultant artistique et fournisseur exclusif d’Edouard Michel Méroll - présente pour la première fois au grand public les joyaux de cette collection privée exceptionnelle. Vous découvrirez ainsi près de 300 peintures, dessins, estampes, sculptures et vidéos réalisés par d’insouciants plasticiens, qui pendant plusieurs années ont pu échapper au fisc en toute légalité, grâce à l’indéfectible soutien de leur mécène.

Raphaelo BARBANA
Directeur de la FMAC
Fondateur de la revue Art in South America
Trésorier des amis du MACO de Bogota

Complément idéal à cette exposition, un Espace Culturel Méroll proposera au public avide de connaissance un large choix de nouveautés et publications de référence sélectionné par Les Requins Marteaux, prestataire agréé de la FMAC et à ce titre éditeur des luxueuses monographies consacrées aux artistes soutenus par la fondation.


 Depuis quelques années déjà de nombreux tableaux de maîtres sont réalisés avec de l'huile Méroll.
En effet, Edouard-Michel Méroll en tout bon éco-entrepreneur est un farouche défenseur du retraitement des déchets au bénéfice de la culture.
« Pourquoi construire des déchetteries ? Notre galerie fera très bien l'affaire ! »
 Effi Mild & Laurent Zorzin pour arts factory [ galerie nomade ]
partenaires officiels de l’opération

 

image002

 


en savoir plus sur les Requins Marteaux …



Basés à Albi, Les Requins Marteaux développent depuis bientôt deux décennies une structure des plus atypique dans le milieu de la bande dessinée. A la fois éditeurs, producteurs de films,  concepteurs d’expositions et organisateurs de festivals, leur approche tentaculaire décline sur différents supports l’univers souvent irrévérencieux et sans concessions des auteurs maison.

Fondé en 1991 par Guillaume Guerse, Marc Pichelin et Bernard Khatou, ce collectif à géométrie variable - actuellement composé de dessinateurs, scénaristes, graphistes, comédiens, musiciens, réalisateurs, plasticiens ou mécaniciens … - est très vite rejoint par Pierre Druilhe et Moolinex. Ils vont créer et animer ensemble le journal «Ferraille» qui connaît une première vie en kiosque de 1996 à 2001. En 2003, Felder, Cizo et Winshluss reprennent la direction éditoriale du titre, il  devient alors «Ferraille Illustré» et accueille la crème de la scène graphique contemporaine.

Le ton volontiers décalé de la revue s’appuie sur un efficace sens du détournement. Il va poser les fondamentaux de la mythologie liée aux Requins Marteaux et donner naissance au fil des numéros à une galerie de personnages devenus cultes :  Monsieur Pabo et Monsieur Ferraille bien sûr, mais aussi le rédacteur en chef Frankie Baloney, régulièrement mis sous pression par Edouard-Michel Mérrol, actionnaire majoritaire du groupe Ferraille Publication.

En marge du journal, le catalogue des Requins Marteaux va rapidement s’étoffer pour compter désormais près d’une centaine de titres publiés autour d’auteurs tels que Bouzard, Squarzoni, Guerse, Pichelin, Morvandiau, Blex Bolex, Danny Steve, Bertoyas, Mathieu Sapin, Moolinex, Winshluss, Cizo, Felder, Willem, Morgan Navarro, Mrzyk et Moriceau, Martes Bathori, Tanxxx, Quentin Faucompré, Aude Picault ... Le soin apporté à la fabrication des ouvrages, ainsi qu’une ligne éditoriale exigeante  située au carrefour de la bande dessinée, de l’illustration et de l’art contemporain sont récompensés en 2009, avec l’obtention du prix du meilleur album au Festival d’Angoulême pour le «Pinocchio» de Winshluss.

Ce même Winshluss qui - avec son complice Cizo - va contribuer à émanciper l’esprit «Ferraille» du support livre pour lui faire notamment prendre vie sous forme de courts-métrages d’animation. Citons les très remarqués «Raging Blues» (2003), «O’ boy, What nice legs !» (2003) et «Hollywood superstars avec Mr Ferraille» (2003), mais aussi les films en prises de vues réelles tels que «Entre 4 planches» (2008) et «Villemolle 81» (2009). Enfin, Les Requins Marteaux sont également à l’origine des expositions itinérantes consacrées au «Supermarché Ferraille» (2002) et au «Musée Ferraille» (2003), particulièrement inventives en terme de concept et de scénographie.

 En 2009, l’exposition «Il était une fois l’huile» est programmée au Lieu Unique à Nantes, elle présente pour la première fois les dessous de la réussite de l’empire Méroll et lève le voile sur une partie de la collection d’art de son discret fondateur : Edouard-Michel Méroll . Particulièrement enthousiasmé par le résultat, ce dernier confie aux Requins Marteaux le soin d’organiser en collaboration avec la galerie Arts Factory, les festivités célébrant les 20 ans de la FMAC : la Fondation Méroll pour l’Art Contemporain.

 

fmac

 

"tous à la FMAC !"
© cizo + winshluss courtesy arts factory [ galerie nomade ]

 


N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez obtenir un choix de visuels plus important concernant les artistes de l’exposition :
> laurent zorzin > 06 22 85 35 86 > artsfactory@free.fr

> thomas bernard >06 98 41 46 77 > requinsdiffusion@wanadoo.fr



blex bolex
blex bolex - "l'oeil privé" - digigraphie sur rag paper 300 grammes
50 x 40 cm - édition signée et numérotée à 10 ex. – 2010
© blex bolex courtesy arts factory [ galerie nomade ]



amandineurruty

amandine urruty - "rétine" - dessin original
acrylique et stylo bille sur papier - 45 x 50 cm – 2010
© amandine urruty courtesy arts factory [ galerie nomade ]

 

winshluss2

winshluss - "pinocchio" - sérigraphie signée et numérotée
50 x 50 cm - édition limitée à 100 ex. – 2010
© winshluss courtesy arts factory [ éditions ]

 


 pirus2

michel pirus - "euh" - digigraphie sur rag paper 300 grammes
30 x 40 cm - édition signée et numérotée à 10 ex. – 2010
© michel pirus courtesy arts factory [ galerie nomade ]




Partager cet article

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires