Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Ne manquez pas nos dernières parutions!

  The Autobiography of mee too, I (réimpression)

Bouzard

 

centripete_autobio1.png

 

******************

 

Course de Bagnole

Léon Maret

 

Couv Course web

 

******************

 

Capitaine Capital

Lindingre

 

Capitaine couv web

 

******************

 

Rayon Frais

Collectif

 

Rayon Frais couv web-copie-2

******************


Trésors de l'INRS

Cizo & Felder

 

INRS couv web

 

******************

 

Le Goût du Paradis

Nine Antico

 

Goût Paradis couv web

 

******************

 

Costume Cravate

Guillaumit

 

Costume couv web

 

COSMOS VOLUME II: GABRIEL HERNANDEZ

 

du 18 au 22 septembre 2012

Arteppes, place des Rhododendrons

à Annecy

vernissage le 19 septembre à partir de 18h30


"Gabriel Hernandez travaille à partir de l'imagerie populaire pour produire une oeuvre existentialiste, en quête des mythes et cauchemars de l'enfance. Il est l'auteur de Souliers Rouges, Petits Pois, Etc." un album de bande-dessinée (Les Requins Marteaux-2010). A l'occasion de l'invitation du "Festival des empreintes sonores", il décline son approche du dérisoire dans une installation inspirée par l'envoi de la sonde Voyager 2 en 1977, ambassadrice de l'humanité pour l'univers."

Alain Basso

COSMOS-VOLUMEII

 

*******************

 

TRIPLE ASS: QUENTIN FAUCOMPRE

 

du 6 septembre au 1er octobre

la Black Factory, 17 rue Léon Blum

à Nantes

 

INAUGURATION DE LA BLACK FACTORY ET VERNISSAGE DE L'EXPOSITION TRIPLE ASS DE QUENTIN FAUCOMPRÉ

 

 

  *******************

 

NATURE SUCKS: WINSHLUSS

 

du 5 octobre au 8 décembre 2012

espace culturel François Mitterand

à Périgueux

vernissage le jeudi 4 octobre à 18h30

dévernissage le samedi 8 décembre à partir de 16h

 

"À l’Espace culturel François Mitterrand, Winshluss donne à voir pour la première fois un ensemble quasi rétrospectif de sa production artistique, révélant son imagination prolifique et ses pratiques multiples, par un choix d’oeuvres exceptionnel, aussi panaché et pétulant que représentatif de sa démarche, qui fait de lui l’incarnation de l'artiste investigateur, guidé par sa curiosité des matériaux, des formes et des styles."

 

winshluss.jpg

 

 

 


19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 13:51



http://static9.sudouest.com/typo3temp/pics/0dd346fe6a.jpg

Organisée par la Ville de Périgueux, l’exposition temporaire et itinérante « Villemolle, j’en suis folle! » est présentée au MAAP (Musée d’art et d’archéologie du Périgord) du 22 janvier au 24 avril. Il s'agit d'une production du collectif d'artistes les Requins Marteaux qui sévit dans la bande dessinée depuis 1991.
L'accueil de cette exposition permet de renouer avec une tradition humoristique déjà bien connue en Périgord grâce à Sem, caricaturiste né à Périgueux dont le musée possède portraits et oeuvres. Elle s'inscrit aussi dans une volonté d'accueillir des créateurs contemporains habitant en région et de réputation nationale.

Inspiré du film « Villemolle 81 » de Winshluss, l’exposition retrace la vie d'un désormais célèbre petit village tarnais. L'univers surréaliste du film a été transposé en un office de tourisme… Comme dans la plupart des travaux exposés par les Requins Marteaux, c'est l'art du détournement et du décalage qui est mis en oeuvre. Pour « Villemolle, j'en suis folle! », c'est l'industrie du tourisme rural qui est mis à dure épreuve.
En visitant cette exposition ludique, vous découvrirez les différentes facettes de Villemolle : son histoire médiévale avec sa fameuse bataille contre les Anglais; sa gastronomie avec la présentation de la machine à transformer les hamsters en saucisses; ses loisirs avec la pêche ancestrale au requin tigre ainsi que ses coutumes locales et ses costumes traditionnels. Vous pourrez également flâner dans la boutique souvenirs où vous attendent fanions, mugs, cartes postales, affiches, tee-shirts, guides touristiques et autres bibelots inutiles.


Partager cet article

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires