Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Ne manquez pas nos dernières parutions!

  The Autobiography of mee too, I (réimpression)

Bouzard

 

centripete_autobio1.png

 

******************

 

Course de Bagnole

Léon Maret

 

Couv Course web

 

******************

 

Capitaine Capital

Lindingre

 

Capitaine couv web

 

******************

 

Rayon Frais

Collectif

 

Rayon Frais couv web-copie-2

******************


Trésors de l'INRS

Cizo & Felder

 

INRS couv web

 

******************

 

Le Goût du Paradis

Nine Antico

 

Goût Paradis couv web

 

******************

 

Costume Cravate

Guillaumit

 

Costume couv web

 

COSMOS VOLUME II: GABRIEL HERNANDEZ

 

du 18 au 22 septembre 2012

Arteppes, place des Rhododendrons

à Annecy

vernissage le 19 septembre à partir de 18h30


"Gabriel Hernandez travaille à partir de l'imagerie populaire pour produire une oeuvre existentialiste, en quête des mythes et cauchemars de l'enfance. Il est l'auteur de Souliers Rouges, Petits Pois, Etc." un album de bande-dessinée (Les Requins Marteaux-2010). A l'occasion de l'invitation du "Festival des empreintes sonores", il décline son approche du dérisoire dans une installation inspirée par l'envoi de la sonde Voyager 2 en 1977, ambassadrice de l'humanité pour l'univers."

Alain Basso

COSMOS-VOLUMEII

 

*******************

 

TRIPLE ASS: QUENTIN FAUCOMPRE

 

du 6 septembre au 1er octobre

la Black Factory, 17 rue Léon Blum

à Nantes

 

INAUGURATION DE LA BLACK FACTORY ET VERNISSAGE DE L'EXPOSITION TRIPLE ASS DE QUENTIN FAUCOMPRÉ

 

 

  *******************

 

NATURE SUCKS: WINSHLUSS

 

du 5 octobre au 8 décembre 2012

espace culturel François Mitterand

à Périgueux

vernissage le jeudi 4 octobre à 18h30

dévernissage le samedi 8 décembre à partir de 16h

 

"À l’Espace culturel François Mitterrand, Winshluss donne à voir pour la première fois un ensemble quasi rétrospectif de sa production artistique, révélant son imagination prolifique et ses pratiques multiples, par un choix d’oeuvres exceptionnel, aussi panaché et pétulant que représentatif de sa démarche, qui fait de lui l’incarnation de l'artiste investigateur, guidé par sa curiosité des matériaux, des formes et des styles."

 

winshluss.jpg

 

 

 


17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 10:37
 
PIRUS

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Né en 1962, Michel Pirus publie sa première bande dessinée dans Métal Hurlant en 1983 et collabore régulièrement à la revue avec la série Champagne et Gâteaux pendant 3 ans. En 1986, il participe au collectif Felix et le Bus (scénario de J.L. Fromental). Il publie en 1989 l'album Rose Profond (scénario de J.P Dionnet) chez Albin Michel. A partir de 1990, il s'associe au dessinateur Mezzo, avec qui il participe au collectif Frank Margerin présente et publie Les Désarmés (Zenda), Deux Tueurs (Delcourt, 1995), Un monde étrange (Delcourt, 1996), Mickey Mickey (Delcourt, 1997). Il publie en 1995 un livre pour enfants, Plip, la planète rectangle. En 1999, il commence en tant que dessinateur-scénariste, Le Chien de mer et publie Astro Dog dans le collectif Comix 2000. En 2001, il crée et coréalise le pilote de Cœur Brûlant, dessin animé d'une minute destiné aux enfants (Prima Linea Productions). En 2002, il prend la responsabilité, avec Charlie Schlingo, de Coin Coin, supplément mensuel de Picsou Magazine. Sur des scénarios de Schlingo, il crée les personnages du Major Orange et de
Canetor, également pré-publié dans Ferraille, que l'on retrouve en album chez les Requins Marteaux.

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 12:03
Le Gentil Garçon

Le Gentil Garçon est né le 1er novembre 1998 par la volonté de Julien Amouroux.
Dessins, sculptures spectaculaires, performances, installations et vidéos peuplent l’univers poétique et ludique de ce jeune artiste lyonnais, guidé par le plaisir et la curiosité.


Expositions personnelles
2007 : Le futur est derrière nous…, exposition personnelle, Château des Adhémar, Montélimar / Bubble Clock, cité internationale de Lyon, en partenariat avec le groupe Partouche et le MOCA de Lyon / 2006 :Take the painting and run, Kugler, Genève / La logique à Toto, Galerie Metropolis Paris, Paris / 2005 :Grand Bizarre, Galerie Metropolis, Lyon / Les machines meurent aussi, centre d’art cimaise et portique, Albi / 2004 : l’Aventure intérieure, rez d’Art contemporain, Meyzieu / Terrains vagues avec Schingo Yoshida, Galerie Donzévansaanen, Lausanne / 2003 :Phœnix - Art liaison Bonn/Lyon, Kunst Museum Bonn / 2002 : Le Gentil Garçon, Attitudes, Genève / project-room, ARCA centre d’art contemporain, Marseille / Brainzel attack avec Bertrand Lacombe, Galerie Metropolis, Lyon / 2001 : La fin des travaux, Galerie Metropolis, Lyon / 2000 : Scotch3000, Néon, Lyon, Installation permanente avec Alexia Turlin, CAC, Genève / 1999 : Pulsions Ludiques, MLIS, Villeurbannes, Exposition avec Ludovic Chemarin, Galerie Piano Nobile, Genève

Expositions collectives
2007 : OFF Modern, exposition collective, La Station, Nice / Freak show, exposition collective, MOCA, Lyon / 2006 :Grand Bleu, Gevorgyangallery, Erevan (Arménie) / Parcours art contemporain, Haut-de-Cagnes, Cagnes-sur-mer /Whatever ?, Sala Muncunill, Terrassa / Collection 05, Besançon, Paris / 2005 : Soupirations, Villa du parc, Annemasse / Hotspots/emerging artists, Sammlung Essl, Vienne /Singuliers, musée d’art de Guangdong, organisée avec le MOCA de Lyon, Canton (China) / Let’s cerebrate, villa bernasconi, Lancy / Chantier public 2, organisée par 40metrecubes, Rennes /Serendipity, Console et galerie Frédéric Giroux, Paris / 2004 : Where da hell are we going ?, Galerie Joyce Yahouda, Montréal / Kamikaze 2084, le Confort Moderne, Poitiers / vivre sa vie, centre d’art de l’île, Genève / Quand j’étais grand avec l’atelier art plastique du collège Jean Moulin de Poitiers, le Confort Moderne, Poitiers / Pi-Days, Musée d’Art contemporain de Lyon / 2003 : Tout doit disparaître, Galerie Donzévansaanen, Lausanne / Particules (festival de performance), Théatre de l’Usine, Genève / Lee 3 Tau Ceti Central Armory Show, Villa Arson, Nice / Que demande le pop ?, le Confort Moderne, Poitiers / 2002 : Lire avec Art,/ 2001 : Collections, Musée d’Art contemporain de Lyon / A Soap Odyssey, dans le cadre du lavotopic tour 2001, Genève – Dijon / Connivences, Biennale d’art contemporain de Lyon /Bricolages avec Attitudes (Genève), Kunstraum Kreuzlingen / 2000 : La santé des restes, Musée Ziem, Martigues / Air Air, Forum Grimaldi, Monaco / ESAV-Sous Sol, Genève / 1999 : Morphingeneva 999, Galerie MIRE, Genève

Monographies & livres d’artiste :
> Le futur est derrière nous car on ne le voit pas venir, catalogue monographique, co-édition les requins marteaux et le château des Adhémar, édition Les requins marteaux, sortie septembre 2007
> Street spirits, livre d’artiste réalisé avec le soutien de 40metrecubes et la ville de rennes, 2005
> L’aventure Intérieure, catalogue d’exposition, 2004
> Super Abécédaire, livre d’artiste pour enfants, édition QuiQuandQuoi avec la cellule pédagogique du MAMCO de Genève, 2002
Villa Bernasconi, Lancy
Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 13:17
 
QUENTIN FAUCOMPRE

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Friand de tours de passe-passe, Quentin Faucompré aime mettre en scène des rituels initiatiques bidons, inventer des faux modes d'emploi
et pervertir les symboles.
Alternant expositions, performances et publications, il est notamment à l'origine, avec le batteur Éric Pifeteau, l'écrivain Charles Pennequin,et le multipiste en surchauffe Pakito Bolino, du projet "Tromaganda", performance/concert proposant de dynamiter la "culture sussucre", la pensée pensée, et le ronron ambiant.
Quentin Faucompré travaille régulièrement avec des metteurs en scène de théatre, dont Jean-Luc Courcoult de la compagnie Royal de Luxe,ou Bernard Froutin pur le spectacle Mots à lier.
En parallèle à son travail artistique, il organise différents projets collectifs comme le Grand Hôtel Orbis réunissant (avec ses complices Frédéric Déjean et Guillaume Dégé) une 40 aine d'artistes dont Pierre La Police, Danny Steve, Willem, Sophie Brunellière, Julie Redon, Bruno Peinado,Armelle caron, Charles Burns, Stéphane Calais, Frédéric Coché...
Il a publié aux éditions Attila, au Dernier Cri, aux éditions MeMo, a commis quelques bandes dessinées aux Requins Marteaux (Conte Moral en 2005, et Hunting, fishing, nature and traditions) et à l'Atalante (Fantaisie Printanière en 2008).
Il a exposé à Rennes, Amsterdam, Nantes, Francfort, Paris, Marseille, Los Angeles, Madrid...
.
Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 12:59
 
LUCIE DURBIANO

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Lucie est née le 12 décembre 1969 à Castelsarrasin, d’un père garagiste et d’une mère femme au foyer. Elle vit à Limoux une enfance ni spécialement heureuse ni particulièrement triste. Un peu des deux... Très tôt pourtant, elle s’ennuie et dessine beaucoup. Son jeu préféré est de raconter des histoires qui n’en finissent pas. A l’adolescence, elle perd son imagination narrative, elle s’intéresse aux garçons et devient une mauvaise élève. Elle commence même à fumer des cigarettes. Elle lit des livres passionnants et écoute de belles chansons. Lors de se dernière année de lycée, elle se décide à faire des études d’art. Elle s’inscrit à la Villa Arson de Nice, école pilote internationale d’art et de recherche. Elle découvre un monde merveilleux peuplé de jeunes artistes excentriques. Puis au bout d’un an, elle part apprendre l’illustration à Strasbourg aux Arts déco. Elle en profite pour faire un bébé. Ses études terminées, elle retourne à Marseille, fait un autre enfant et s’occupe de ses deux filles pendant deux ans. Puis un beau jour elle retrouve le besoin vital de dessiner, elle devient alors illustratrice. En l’an 2000, Lucie s’installe avec sa petite famille dans une nouvelle maison et dans le Vaucluse. Alors que son ennui chronique recommence, Charles Berbérian l’appelle et lui propose de faire une bande dessinée dans Tohue Revue (aux Humanoïdes Associés). Folle de joie, elle dessine Rencontre avec une fée. Dupuy et Berberian l’encouragent à continuer dans cette voie. Depuis son enfance, elle rêvait de faire de la bande dessinée. Elle retrouve alors son imagination narrative et découvre une nouvelle liberté.

Bibliographie :

Illustrations pour des livres jeunesse chez Nathan :
La série Lulu Grenadine, par Laurence Guillot
Drôle de trous
Kididoc
Jeanette jardine
Une maison sur le dos
La bise du renne

Aux Requins Marteaux :
Laurence
Bizou

Chez Bayou (Gallimard jeunesse)
Orage et désespoir

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 14:38
 
CIZO

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Cizo débute sa carrière dans le début des années 90 dans des fanzines. Entièrement autodidacte, il crée des bande-dessinées à partir de pictogrammes, de shémas ou de planches préexistantes ; il manie alors la photocopie, les découpages et les collages – ce qui lui vaut le pseudo de Cizo.
Avec Winshluss, il publie des planches dans Jade, qui est alors un fanzine. Lorsque Jade devient un support professionnel, le travail de Cizo commence à se faire remarquer, notamment par Pierre Alain Szigeti, éditeur en France et au Japon. Son travail est alors publié au Japon dans les revues Morning et Open Manga, puis adapté pour Internet (Mister X). En 1997, il réalise Strong Man une série de bandes dessinées/animations pour La Baguette Virtuelle (devenue Multimania).
Cizo collabore ensuite à la revue Ferraille Illustré, où il mêle son graphisme aux dessins de Winshluss. Peu à peu, ils deviennent avec F© les directeurs artistiques de la revue, dont la maquette devient de plus en plus prestigieuse.
Avec Winshluss, il sort Mr Ferraille, aux Requins Marteaux et Wizz et Buzz (ed. Shampoing, pré-publié dans Picsou mag.).

Bibliographie

Wizz et Buzz - Tome 1 : Gras double, septembre 2006 (éditions Delcourt, collection Shampooing) (avec Winshluss)

Just You and Me (éditions En Marge, 2006)
Comix 2000 (éditions L'Association, 2000) (Album collectif noir et blanc) (avec Winshluss)
Monsieur Ferraille (éditions Les Requins Marteaux, octobre 2001) (avec Winshluss)

Réalisations

Raging Blues (Court métrage de 6 minutes en noir et blanc, 2003) (avec Winshluss)
O’ boy, What nice legs ! (Court métrage de 1 minute en noir et blanc) (avec Winshluss)
collabore à Hollywood superstars - la biographie non-autorisée de Monsieur Ferraille
(Faux documentaire de 23 minutes) (sur un scenario de Felder et Winshluss, réalistaion Emmanuel Bellegarde)
118 000 (Publicité pour le groupe de renseignements téléphoniques 1180 000 (Telegate))

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 15:37
 
DANNY STEVE

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Danny Steve n'est pas un pilote de formule 1, ni même un garçon.
Cultivant l'ambiguïté et la schizophrénie comme certains les géraniums, cette petite femme partage son temps entre sa famille pleine d'enfants, le collège où elle enseigne, les scènes électro où elle projette ses décors animés, et parfois les festivals de BD où elle se souvient qu'elle a été punk. C'était l'époque de l'Atari 500, l'école Emile Cohl, à Lyon, qu'elle a quitté pour Nantes et l' école des Beaux Arts... Dispersée, on devine à travers ses expérimentations graphiques, minimales et sophistiquées, une fascination pour le désir et l'inertie. Ses histoires hermétiques sont des promesses d'ennui voluptueux. En 2001, elle publie son premier album chez Les Requins Marteaux : Bob Silver, l'homme impossible. Vont suivre : Mon cul (2002) et Tu danses (2004) toujours chez les Requins Marteaux.

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 14:59
 
BERNARD OLIVIE
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Bernard Olivié est né en 1961 à Paris. Il sort diplômé des Beaux-Arts de la même ville en 1986. En 1991 paraît Hamerikka réalisé avec Jorge Zentner pour les Editions Rackam. Depuis, il partage son temps entre le métier de graphiste-illustrateur, des chantiers de décoration, et celui de professeur d’expression plastique et de graphisme pour le multimedia. II publie Caravane avec Jorge Zentner chez Astiberri-Bilbao en 2002, au Frémok en 2003. Les « Dialogues, Mécanique et Narrations » exposés au service culturel de Colomiers en 2001 aboutissent après la publication dans la revue Sang d’Encre, au livre Narrations en novembre 2005 par les Requins Marteaux.

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 14:45

 
GUILLAUME BOUZARD
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Guillaume Bouzard est né en 1968. Très tôt (1986), il crée son propre fanzine, Caca Bémol, qui durera 10 numéros. Il entre en 1989 aux Beaux-Arts de Toulouse où il rencontre Pierre Druilhe, avec qui il crée Les Pauvres types de l’espace (6 pieds sous terre). À la fin des années 80, il collabore à de nombreuses publications indépendantes et devient un des piliers du fanzinat. Dans Jade, il crée le personnage de Plageman. Il revient en 2004 aux Requins Marteaux avec The Autobiography of me too, pré-publié dans Psycopat.

Bibliographie :

La Nuit du canard Garou, Les Requins Marteaux, 1994
Les Pauvres types de l’espace(en collaboration avec Pierre Druilhe), 6 pieds sous terre, 1995
Plageman : l'homme-plage, Six pieds sous terre,1997
Plageman le deux, Six pieds sous terre, 2000
Ricou et Bigou, Les Requins Marteaux, 2002
Les Tribulations de Pebble et Biozevitch : Le bras qui bouge, avec Jeff Pourquié, Fluide Glacial, 2005
Coincoin, l'homme manchot empereur, 6 Pieds sous terre, 2005
Le club des quatre joue la gagne, Fluide Glacial, 2005
The autobiography of me too, Les Requins Marteaux, prépublié dans Psikopat.
The autobiography of me too two, Les Requins Marteaux
The autobiography of me free, Les Requins Marteaux
---

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 14:45
 
GUILLAUME BOUZARD
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Guillaume Bouzard est né en 1968. Très tôt (1986), il crée son propre fanzine, Caca Bémol, qui durera 10 numéros. Il entre en 1989 aux Beaux-Arts de Toulouse où il rencontre Pierre Druilhe, avec qui il crée Les Pauvres types de l’espace (6 pieds sous terre). À la fin des années 80, il collabore à de nombreuses publications indépendantes et devient un des piliers du fanzinat. Dans Jade, il crée le personnage de Plageman. Il revient en 2004 aux Requins Marteaux avec The Autobiography of me too, pré-publié dans Psycopat.

Bibliographie :

La Nuit du canard Garou, Les Requins Marteaux, 1994
Les Pauvres types de l’espace(en collaboration avec Pierre Druilhe), 6 pieds sous terre, 1995
Plageman : l'homme-plage, Six pieds sous terre,1997
Plageman le deux, Six pieds sous terre, 2000
Ricou et Bigou, Les Requins Marteaux, 2002
Les Tribulations de Pebble et Biozevitch : Le bras qui bouge, avec Jeff Pourquié, Fluide Glacial, 2005
Coincoin, l'homme manchot empereur, 6 Pieds sous terre, 2005
Le club des quatre joue la gagne, Fluide Glacial, 2005
The autobiography of me too, Les Requins Marteaux, prépublié dans Psikopat.
The autobiography of me too two, Les Requins Marteaux
The autobiography of me free, Les Requins Marteaux

Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 15:16

SEBASTIEN LUMINEAU
•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Sébastien Lumineau est né en 1975. Tout en préparant des études d’Arts Plastiques, le jeune Rennais rejoint l’univers du fanzine et participe trés tôt à diverses publications sous le pseudo d’Imius : parmi elles, Chez Jérome Comix, Aie, aie, aie, Comix 2000, Bang, etc. En 1993, il crée avec Toffepi et Fab la maison d’édition rennaise, Les Taupes de l’espace. C’est au sein de cette structure qu’ils lancent, en 1996 le premier numér du Journal de Judith et Marinette, mêlant histoires drôles, récits autobiographiques... et dans lequel Imius dépeint son univars avec humour et grâce. Il est également l’auteur du Chien de la voisine et d’Un Chien dangeureux, aux Taupes de l’espace, tendres histoires où l’on retrouve son ton léger et désopilant. En 2006, Imius devient Sébastien Lumineau pour proposer aux Requins Marteaux une compilation de travaux effectués entre 20 et 30 ans, peuplés d’inédits et réunis sous le titre de
Une Vingtaine.


Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Bio auteurs
commenter cet article