Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Ne manquez pas nos dernières parutions!

  The Autobiography of mee too, I (réimpression)

Bouzard

 

centripete_autobio1.png

 

******************

 

Course de Bagnole

Léon Maret

 

Couv Course web

 

******************

 

Capitaine Capital

Lindingre

 

Capitaine couv web

 

******************

 

Rayon Frais

Collectif

 

Rayon Frais couv web-copie-2

******************


Trésors de l'INRS

Cizo & Felder

 

INRS couv web

 

******************

 

Le Goût du Paradis

Nine Antico

 

Goût Paradis couv web

 

******************

 

Costume Cravate

Guillaumit

 

Costume couv web

 

COSMOS VOLUME II: GABRIEL HERNANDEZ

 

du 18 au 22 septembre 2012

Arteppes, place des Rhododendrons

à Annecy

vernissage le 19 septembre à partir de 18h30


"Gabriel Hernandez travaille à partir de l'imagerie populaire pour produire une oeuvre existentialiste, en quête des mythes et cauchemars de l'enfance. Il est l'auteur de Souliers Rouges, Petits Pois, Etc." un album de bande-dessinée (Les Requins Marteaux-2010). A l'occasion de l'invitation du "Festival des empreintes sonores", il décline son approche du dérisoire dans une installation inspirée par l'envoi de la sonde Voyager 2 en 1977, ambassadrice de l'humanité pour l'univers."

Alain Basso

COSMOS-VOLUMEII

 

*******************

 

TRIPLE ASS: QUENTIN FAUCOMPRE

 

du 6 septembre au 1er octobre

la Black Factory, 17 rue Léon Blum

à Nantes

 

INAUGURATION DE LA BLACK FACTORY ET VERNISSAGE DE L'EXPOSITION TRIPLE ASS DE QUENTIN FAUCOMPRÉ

 

 

  *******************

 

NATURE SUCKS: WINSHLUSS

 

du 5 octobre au 8 décembre 2012

espace culturel François Mitterand

à Périgueux

vernissage le jeudi 4 octobre à 18h30

dévernissage le samedi 8 décembre à partir de 16h

 

"À l’Espace culturel François Mitterrand, Winshluss donne à voir pour la première fois un ensemble quasi rétrospectif de sa production artistique, révélant son imagination prolifique et ses pratiques multiples, par un choix d’oeuvres exceptionnel, aussi panaché et pétulant que représentatif de sa démarche, qui fait de lui l’incarnation de l'artiste investigateur, guidé par sa curiosité des matériaux, des formes et des styles."

 

winshluss.jpg

 

 

 


2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 15:38





The Petit London est un bar, 7 rue Riquet à Toulouse ,dont le sympathique  patron accueille les Vipers pour une exposition permanente jusqu'à qu'on en puisse plus avec un décrochage festif dont on vous tiendra au jus.
Avec des Oeuvres de ; Tanxxx, Papazouglaki,Ruppert et Mulot , Guerse, Tanguy Jossic, Besseron; Witko, Julie Bellegarde,Sardon, Jürg, Remy, Franky Ravi, Pierre Druilhe, Bérangère,
 Moolinex ,des photos  sandra durand et David etc...



Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Vipers
commenter cet article
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 23:37

LES VIPERS
•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Voici l'histoire peu singulière de 7 jeunes gens qui ont décidé de reprendre leur vie en main et de dire zut à la société. Il y a peu de temps encore, Louky, Rox, Black, Rocky, Minou, Georges et Marcello, étaient ce que l'on peut appeler de jeunes adultes épanouis.

Tous faisaient partis des WILD PONEY'S. Vous en avaient certainement entendu parler. C'était un show spectaculaire de cascades en poney, les risques les plus insensés étaient pris, saut périlleux avant, saut périlleux arrière, pour ne citer que quelques-uns de leurs tours les plus connus. Sept hommes qui défiaient les lois de l'apesanteur en poney. Charly était le nom du poney, ce brave Charly sur lequel il faut l'avouer reposait une bonne partie du succès de leur spectacle.

Admirés par le public, les WILD PONEY'S donnaient le meilleur d'eux-mêmes, repoussant toujours plus loin les limites de la physique, si bien qu'un jour ce fut le drame ; Charly se foula la cheville, et Minou fit une chute presque mortelle (il aurait mieux valu qu'elle soit mortelle car minou est aujourd'hui en fauteuil roulant, se nourrit avec une paille et n'a plus l'usage que d'une seule main. Ce qui est d'autant plus appréciable puisque son épouse l'a quitté peu après son accident).
C'en était trop ! La troupe prit alors la décision qu'ils ne dépendraient plus jamais de rien, d'aucun emploi, d'aucun système, d'aucune famille d'aucune assistante sociale, et surtout d'aucun animal.

Ils firent abattre Charly.

Un soir dans la caravane de Louky toute l'équipe était réunie, mis à part Minou qui vit maintenant dans un petit studio dans lequel il est confiné de par son handicap. Ils décidèrent de trouver une alternative à leur mode de vie. Un projet ambitieux qui demandait réflexion. Mais rapidement, une idée sembla faire son chemin, par quoi pouvait-on remplacer un cheval ? Une moto bien sûr, mais dans ce cas l'équivalent pour un poney était trouvé.....en mobylette ! Oui, c'est bien là qu'était la solution... La mobylette est véloce, elle ne demande guère d'entretien, consomme peu et surtout, elle est fabriquée en France, il sera donc aisé de trouver des pièces détachées  !  Quant au modèle, il suffit de choisir celui qui exprime le plus l'indépendance, la puissance et la beauté, l'équipe opte donc pour le 103 Peugeot. Il faut maintenant trouver un nom à cette confrérie, c'est ici que le destin va leur donner un petit coup de pouce. En effet alors que l'effervescence est à son comble, un reptile se faufiler par une fenêtre dont l'isolation laissait à désirer. En effet c'est l'été et Louky se dit qu'il pourra toujours faire la maintenance de la rutilante caravane l'automne venu. Une erreur qui va s'avérer être des plus utiles. Après s'être introduit sournoisement, le serpent se niche entre deux petits coussins qui servent à rendre la banquette moins dure. Georges ne s'aperçoit de rien et après avoir levé son verre à la réussite du projet se rassoit insouciant. La bête poussée par un instinct meurtrier millénaire croque le postérieur de Bernard. Bernard se roule à terre, tout en hurlant de douleur et accuse du doigt : " Là, bon dieu ! Une vipère ! Oh mon dieu, une vipère, elle m'a piqué au cul ! Je vais mourir ! Mais bon dieu, faîtes quelque chose, je vais mourir ! "
C'était décidé, ils s'appelleraient les VIPERS !!!
" Vivent les VIPERS ! Longue vie aux VIPERS ! " Annonaient- ils en se rendant aux urgences de l’hôpital d'Albi.

Ainsi naquirent les VIPERS. De jeunes garçons courageux qui ont fait le premier pas vers la liberté. Et maintenant c'est à vous de les aider, car ils se sont défiés eux-mêmes. Le challenge est de taille : faire le tour du Tarn en mobylette sans assistance. Aidez les à réaliser ce projet complètement fantasque en envoyant vos dons à ;

Les Requins Marteaux
VIPERS, le Tour du Tarn
28 avenue François Verdier
81 000 ALBI

Vous deviendrez parrain ou marraine d'un VIPER, votre argent servira uniquement à acheter de l'essence et du mercurochrome. Pour vous récompenser de votre engagement, vous serez invités à la première du documentaire réalisé sur la vie de ces hommes hors du commun ;
ON EST DES PUTAINS D'HOMMES LIBRES !!!

Les VIPERS vivent libres pour nous, cela vaut bien quelques euros , non ?

FRANK BALONEY
Journaliste à Ferraille Sport

Envie de chevauchées libres, d'un  T-shirt ou d'une saucisse ! contactez les VIPERS !









































Repost 0
Published by association les Requins Marteaux - dans Vipers
commenter cet article